Ce que C’est que d’Être une Madame pour les plus Riches Gars en Amérique

Jami Rodman, 38 ans, a été élevé dans un Chrétien conservateur du ménage et est devenu plus tard un Las Vegas escorte connu comme Haley Heston après avoir divorcé à 22. Elle a commencé comme une strip-teaseuse, qui, selon elle, elle n’était pas bonne. Qui a progressé à aller sur la « payé dates avec les hommes, au club de strip événements, ce qui a finalement conduit à ce qu’elle devienne une escorte indépendante. Plus tard, elle a commencé son propre haut de gamme agence d’escorte, dont elle a couru comme une madame pour environ trois ans, jusqu’à ce qu’elle a été démasqué lors d’un smoking Gun exposé a révélé que l’ancien coureur Olympique Suzy Favor Hamilton a été une escorte à l’agence. Rodman, qui est maintenant le collège à temps plein, a publié un livre auto-publié en décembre appelé Las Vegas Madame: Les Escortes, Les Clients, La Vérité. Elle a raconté son histoire à Cosmopolitan.com.

À Las Vegas il ya plusieurs façons que vous pouvez travailler comme escorte. Vous pouvez être un indépendant, ou vous pouvez travailler à travers des personnalités ou des hôtes casino. Ce qu’ils font c’est qu’elles vont avoir des clients viennent en ville ou ont des clients de jeu sur la table, et ils ont besoin de filles à se joindre à eux. L’hôte VIP agit comme un courtier. C’est illégal, mais nous savons tous ce qui se passe à Vegas. Le casino hôtes ne sont pas employés par le biais du casino ou à l’hôtel; ils sont des entrepreneurs indépendants. Puis il y a appeler les agences, qui sont les « filles directe » numéros 1-800. Vous voyez les panneaux d’affichage partout, les gars de retournement des cartes sur la bande de gaza. Ceux-ci sont très grand appel à des agences. Ils envoient toutes les filles qui sont sur la maj de cette nuit. Ils ont beaucoup d’affaires, mais ils ne sont pas très bon pour le service à la clientèle ou d’affaires à long terme parce que la jeune fille négocie un prix pour chaque acte. Elle vient dans la chambre et veut au moins 150 $parce que les frais d’agence, et puis tout ce qui se passe sur le dessus de qui elle partage avec l’agence.

Ensuite, il y a des madames et des proxénètes. Un proxénète normalement à contrôler tous les aspects de la vie de sa fille. Quand une fille vient à lui, elle est parfois de travailler dans un club de strip ou une fugue ou une nouvelle fille qui est amis avec l’un de ses perspectives actuelles. Il sera marié sa en étant une escorte. [Proxénètes] ne [proie sur eux]. Ils lui ont mis dans leur maison, ils peuvent la contrôler. Certains d’entre eux utilisent des médicaments pour faire [les filles] de plus en plus dépendante. Ils ont tous des manières différentes de les toiletter.

[Madames sont différents.] Dans Vegas, beaucoup de femmes qui madames de travail avec beaucoup plus de place dans leur vie personnelle. Peut-être qu’ils ont une carrière, une famille, ou d’avoir des enfants. Beaucoup d’entre eux ont été dans des magazines comme Playboy ou Maxim. Ils sont une sorte de place dans leur vie familiale et la madame agit comme une agence de rencontre mécanisme. [L’escorte] va chercher à madame de faire le dépistage, et pour gérer le marketing et la promotion. Beaucoup d’entre eux ne veulent pas que leur visage, ou ils ne peuvent pas le risque de l’exposition de l’escorte, de sorte que la madame courtier dates. Beaucoup de clients à long terme sont des habitués, de sorte que la madame sait le client très bien et elle sait que les escortes sont très bien, et elle tente de faire correspondre les personnalités et les attentes.

Les gars qui utilisent des madames ont généralement besoin de maintenir un haut niveau de discrétion parce qu’ils ont des carrières et des familles. C’est une mutuelle de courtage entre les trois. Avec un proxénète, près de 100% de l’escorte] de l’argent va à lui, mais avec une madame, mon tarif était de 20 pour cent, mais certains madames charge jusqu’à 50 pour cent. L’argent va à la fille de la première et de la jeune fille a à payer à madame de services.

Au sommet de mon jeu, j’ai fait facilement 3 000 dollars par jour. Ce serait à propos de trois des clients, parfois l’un, parfois quatre, mais au moment où je suis le dernier homme, je ne pouvais pas me rappeler le nom de la première.

J’ai commencé comme une escorte. J’ai assez rapidement obtenu brûlé parce que je n’ai pas le budget de mon temps à bon escient. J’ai été faire la fête tout le temps, je travaillais tout le temps, et j’ai commencé à voir plus habitués que pour le sucre daddy expériences. Il a été très difficile. Les Clients viennent [à Vegas] à boire, déchaîné, oublier leurs problèmes à la maison, et ils embaucher une escort parce qu’elle est son partenaire dans le crime. Il ne veut pas embaucher une fille qui va aller sur une date avec lui et de dire, « Non, je ne peux pas avoir cette photo avec vous. » Nous sommes avec un client, et nous avons une boisson et un autre verre, puis nous avons peut-être un autre client de voir après. Alors nous prenons un verre avec eux. Et puis peut-être il y a une partie du baccalauréat ou d’un club de date plus tard dans la nuit. Alors maintenant, il y a cinq ou six verres, ajoutée à celles des précédentes. Alors que le club de date va aller à après des heures de partie et avant que nous le connaissons, il est 2 h le lendemain et, oh mon dieu, nous devons aller au travail à nouveau. La consommation d’alcool et la fête n’a pas vraiment d’arrêter. Bars et clubs à ne pas fermer. Pour moi, je suis vraiment accro à la drogue et l’alcool et faire la fête, et j’ai juste eu à mettre le tout dans le stockage et aller en Europe pour quelques mois pour effacer de ma tête.

Au sommet de mon jeu quand j’étais escorte, je l’ai fait facilement 3 000 dollars par jour. Ce serait à propos de trois des clients, parfois l’un, parfois quatre, mais au moment où je suis le dernier homme, je ne pouvais pas me rappeler le nom de la première. C’est quand il a commencé à se sentir vraiment comme le travail et moins comme un moment de plaisir. Maintenant, je sais que certaines femmes voient beaucoup plus de clients par jour — les victimes de la traite ceux communément voir 30 gars un jour. Il est donc difficile pour moi de me plaindre.

Parfois, les escorts ne prendre la décision de risque d’un mauvais examen ou d’emmerder un client parce qu’elle ne veut pas se mettre à risque de MST ou de la faire sortir avec quelqu’un qui sentait comme il a juste couru un marathon. La bonne escorte trouver un moyen de poliment diffuse la situation sans pour autant rendre le client se sent mal. Il est humain, tout comme nous le faisons, et les choses se passent. Je n’ai jamais voulu ruiner la journée de quelqu’un ou de prendre une bouchée de son estime de soi. Qui sait, il est peut-être sur ses dernières jambes avant de se suicider, et embauche d’un accompagnateur pour essayer et se sentir mieux. Un million de choses qui pourrait se passer.

De l’autre côté de ça, il y avait des clients qui ont embauché des escortes parce qu’ils avaient une vendetta contre les femmes et je voulais prendre leur colère. Il savait qu’elle serait dans une position vulnérable, car il pourrait écrire une mauvaise critique. Les commissions d’examen, même s’ils sont un excellent moyen d’accroître l’activité, mettre aussi des escortes à un désavantage. Il n’y a vraiment pas un moyen pour une escorte pour donner sa version de l’histoire.

J’étais en plein sur l’accompagner pour peut-être trois ans et a sugar daddies une couple d’années, puis est entré dans une jolie relation sérieuse et se détache de l’entreprise. J’avais cessé de l’escorte et d’une art. Tout d’un coup, nous avons eu le choc de la récession et qui a vraiment frappé à ma civils de l’entreprise vers le bas parce que les gens n’étaient pas dépenser de l’argent sur l’art. J’ai commencé à escorter nouveau et très rapidement commencé à sortir avec un client. Il est avocat et de l’agence d’escorte était son idée. Il m’a aidé à démarrer, et en a tiré tous les documents et toutes les avertissement formes. J’ai été l’exécution des deux entreprises en même temps, et puis très vite l’escorte de l’agence de la juste tourné à travers le toit. Je n’ai pas d’escorte à l’époque car il était très difficile de gérer une entreprise comme ça plus d’escorte. Pour garder cette agence d’escorte va, j’ai vraiment eu à travailler 24 heures par jour pendant au moins un an. J’ai eu deux ou trois téléphones portables, et a toujours été de prendre des appels.

Au point le plus achalandé, il y avait 60 femmes au sein de l’agence. Quand j’ai commencé, il était à peine six ou sept de mes amis qui ont été dans l’industrie pendant un certain temps. Et puis qu’ils apportent à leurs amis. Je n’ai dépistage et de marketing pour eux, mais ils étaient responsables de leur propre succès. Si seulement ils voulaient travailler une fois par semaine, alors que c’était bien avec moi. Si ils voulaient travailler trois fois par jour, qui était très bien aussi. Après quelques mois de présence sur le [métro escorte d’un examen en ligne] conseils et de parler à d’autres filles, la rumeur courut que cette agence était vraiment très bien, j’étais grande, je n’ai pas payer des taux exorbitants, de sorte qu’ils ont commencé à arriver de tous les coins du monde. Il y a beaucoup de filles qui travaillent en tournée et ils voyagent à toutes les grandes villes. Vegas a été un point chaud parce que c’est toujours occupé et c’est pas cher pour visiter. Si vous êtes une working girl et que vous vous rendez à las Vegas, vous pouvez faire de l’argent. Il n’y a pas vraiment un temps d’arrêt. Il y a quelqu’un à la recherche de compagnie à toutes les heures du jour et de la nuit.

Évidemment, la prostitution n’est pas légale à Las Vegas. Mais il y a beaucoup de « rencontres/la modélisation des » agences et il est bien connu que ces lieux sont fournissant la compagnie. Ce qui se passe entre deux adultes consentants dans l’intimité de la chambre à coucher n’est pas différents que les deux adultes d’aller sur une date régulière. Il y avait des avertissements et des formulaires qui ont été signé indiquant que nous n’étions pas l’apologie de la prostitution ou d’offrir des services sexuels pour de l’argent. Toute cette documentation a été couverte. C’est clair que c’est ce qui se passe mais c’est pas flagrant, comme, ‘ OK, je vais y aller et vous donner un coup d’emploi pour un montant x de dollars. » Nous allons sur une date.

Les vraiment riches gars ont vu et fait à peu près tout, ils étaient à la recherche de quelque chose de différent et de nouveau.

C’était tellement différent comme madame parce que j’étais la gestion d’une entreprise, ce qui signifie que je payais des impôts. J’ai payé un assistant, et j’ai payé pour des séances photo tous les mois, et de 40 pour cent de votre revenu va à la commercialisation. Lorsque les clients n’ont pas été heureux, nous avons offert un rabais parce que c’est service à la clientèle. Cette remise de sortir de nos bénéfices. Si j’étais dans les affaires pour de l’argent, je n’aurais jamais exécuter une agence d’escorte. J’ai été faire des connexions et rendre le secteur plus sûr pour les deux côtés.

J’ai projeté les clients. L’un des protocoles standard, c’est qu’il va fournir des références à d’autres escortes, il l’a vu dans le passé. Je voudrais chercher des escortes, il prétend qu’il a vu et puis je voudrais envoyer des emails et de dire « untel vous a fourni comme une référence. Vous souvenez-vous de la rencontre avec lui et n’était-il un coffre-fort gentleman pour voir? » Par courtoisie, elle répondra en arrière et dire, « Oui, je me rappelle de lui, il est beau, » puis-je vérifier lui de la liste comme étant à l’abri de voir. Certaines filles vont jusqu’à exiger de son vrai nom, ou lui demander de lui montrer son permis de conduire quand il y arrive. Si il n’a pas de références et il est un nouveau client, alors nous allons appeler son lieu de travail et juste faire semblant d’être quelqu’un comme un nettoyage à sec [la société], et de dire « et alors? Son nettoyage à sec est prêt à être ramassé. »

L’exécution de l’agence, j’ai eu des modèles de m’appeler à partir de la salle de bain de la suite ou du restaurant, pris de panique, car le client était son petit ami de l’ami ou de sa sœur du fiancé — qui ne se! C’était beaucoup plus compliqué qu’un chef d’entreprise parce que les clients ont des attentes plus élevées de professionnalisme, et de diffuser les problèmes d’une façon plus diplomatique sous pression a été un événement quotidien.

Nous obtenons la puissance des bosses, des émirs du pétrole, des célébrités, de la simple grand-père qui vit dans l’Ohio. Beaucoup exigent maintenant un accord de non-divulgation. C’est assez standard. Beaucoup de très riches de grande puissance des hommes qui possèdent massive des entreprises et sont sur le Forbes liste des 500 [ont réservé les escortes avec moi]. Il a beaucoup de gros bonnets qui sont ridiculement riches qui volent dans 10 de ses meilleurs amis pour une éruption à l’étage supérieur de l’hôtel Bellagio. Il n’était pas rare qu’une fois qu’ils se connaissent, ils allaient chercher les filles dans leur jet privé et voler à New York pour la nuit, puis le vol de retour.

Nous avons eu un jeune homme qui a toujours voulu les filles de s’habiller comme les personnages de super-héros. Nous avons eu quelques clients qui ont été dans un choc électrique, à la fois de donner et de recevoir, ou des lèvres et du scrotum poids. Couche de jouer et maman jouent était commun avec celui de l’industrie. Et la momification avec des industriels de la taille des rames de saran wrap.

Je n’ai jamais offert de crottes de jouer ou de douches dorées. Certaines filles de manger certains types de fruits, sur demande, des laxatifs et avant leur nomination, et les gars seraient voulez regarder ou même de manger. De plus commun que la scat jouer est des douches dorées, à la fois de donner et de recevoir. Les gars veulent se coucher dans un hôtel de douche et avons une fille pisse partout sur lui, ou vice versa. Une autre fille que je connaissais était demandé de sauver sa période sang pour un client et qu’il a bu. Les vraiment riches gars ont vu et fait à peu près tout, ils étaient à la recherche de quelque chose de différent et de nouveau, quelque chose de les prendre un peu plus loin.

Le fou parties sont les parties de célibataire. Tout le monde a certains trucs, comme tirer les perles de leur entrejambe ou l’éclairage de leurs mamelons sur le feu.

Les filles vraiment fait les frais de leurs propres tarifs. Certains étaient de 500 $par heure, soit environ $600 $ou 1 000$. Évidemment, si vous êtes de charge de 1 000 $par heure, vous n’allez pas travailler trois fois par jour, comme quelqu’un qui a des frais de 500 $par heure. Le fou parties sont les parties de célibataire. Enterrement de vie de las Vegas ont obtenu d’être over-the-top flamboyant. Beaucoup de femmes se sont impliqués dans l’enterrement de vie de spectacles et qu’il fallait aller encore plus scandaleux que le temps passait, parce que vous êtes en compétition avec beaucoup de femmes qui font la même chose. Tout le monde a certains trucs qu’ils n’aiment le sexe montre ou en tirant les perles de leur entrejambe ou l’éclairage de leurs mamelons sur le feu.

Lorsque l’agence s’est cassé [par l’Arme exposé], c’est quand j’ai su que je devais arrêter. Les risques étaient trop élevés et je ne savais pas si j’allais avoir quelqu’un battement vers le bas de ma porte. J’ai eu des proxénètes qui menaçaient de moi, j’avais PIs en laissant les cartes sur ma porte, et je ne savais jamais quand les journalistes ont été va apparaître. Où avez-vous ramasser après avoir fait cela pendant si longtemps? J’ai dû sortir de la ville.

J’ai dépensé beaucoup d’argent au début, mais finalement, j’ai commencé à épargner. Maintenant, je vis une vie tout à fait normale. Je suis un étudiant à temps plein, je ne sors pas et le magasin, et je ne suis pas boire et faire la fête et de voler partout dans le monde, de sorte que mes charges sont très différentes. J’ai retiré moi-même de l’environnement. J’habite dans une assez normal de banlieue de la Californie. Je suis un senior de premier cycle en études internationales.

Lorsque j’ai couru à l’agence, je travaillais toute la journée, tous les jours, et de recevoir des appels téléphoniques dans le milieu de dates, dans le moyen d’avoir des relations sexuelles. J’ai été un horrible partenaire. Comme une escorte, si je vais avoir des relations sexuelles tous les jours avec des clients, la dernière chose que je veux faire est d’aller à la maison et avoir assez folles de sexe avec mon copain. Peut-être que je suis très sexuelle dans une partie de ma vie, mais il y a un sacrifice, et c’est quand je suis dans mes temps libres, je veux juste pour se détendre. C’est difficile de trouver quelqu’un qui tout d’abord n’est pas intimidé par les expériences passées et qui sait que vous êtes juste une personne normale et il va y avoir des hauts et des bas. J’ai été dans une relation à long terme pour un certain temps, mais je n’appellerais pas ça une relation traditionnelle. À ce stade, je ne sais même pas trop ce que traditionnelle est.

« Travail du sexe » est une série hebdomadaire que les profils de femmes qui ont des carrières dans le sexe des industries connexes — à partir de stars du porno de sexe, des chercheurs et tout le monde entre les deux. Revenez chaque semaine, pour la dernière interview.

Cheryl Wischhover écrit à propos de la beauté, santé, remise en forme et de la mode. La suivre sur Twitter.

Laisser un commentaire